Friterie kessner

Friterie kessnerFriterie kessnerFriterie kessner

Qu’est ce qu’il faut pour concocter une bonne frite ?
Tout d’abord une matière première impeccable : de la graisse de bœuf et une bonne patate. Et ce n’est pas Taso Kessner qui dira le contraire. Il gère le fritkot en face de l’hôpital Brugmann depuis 1974 et, chaque matin, le rituel reste le même : Taso lance quelques tubercules dans l’huile bouillante. " Selon la couleur qu’une pomme de terre prend à la cuisson, on peut déduire pas mal de choses " prétend le gaillard. " Trop ou trop peu de sucre, ou d’amidon par exemple... Finalement, qu’est ce qu’il faut pour goûter une bonne frite ? Aller chez les Kessner.

5 stars35 avis
Cuisson
Inconnu
Parking
Terrasse
Livraison

Horaires

Tous les jours